Chronique D’Effectuation #29 : Flex-Sense Ou Des Capteurs Tout-Terrain

avril 9, 2019

Posée sur son rocher, La Petite Sirène du port de Copenhague a les yeux rivés sur le large. Cherche-t-elle son prince charmant ou bien observe-t-elle les mouvements de ses acolytes marins ? Aujourd’hui en danger, les précieuses coquilles pourront être surveillées non pas comme dans un conte pour enfants mais par la technologie Flex-Sense.

En deux mots. L’Huître Du Début.

Flex-Sense pour flexibilité et capteurs, nom qui reflète parfaitement l’activité de la jeune start-up qui propose de la télémétrie à distance pour milieux extrêmes. Par milieu extrême, entendez environnement subaquatique ou avec de grandes amplitudes de températures que sont par exemple les chambres froides ou les carrières d’extraction de minerai. Autant de secteurs qui ont besoin de récupérer des données de bonne qualité en continu.

Flex-Sense développe maintenant depuis plus de trois ans des technologies adaptables pour “les métiers anciens”, nous précise Emmanuel.

Problème. Une Lutte Sans Relâche.

L’ostréiculture, métier au grand savoir-faire, est au cœur des activités agricoles de nos littoraux. Or, durant la saison estivale, les ostréiculteurs font face à un fort taux de mortalité de leurs huîtres. Cette mortalité, très inégale entre les régions, ne touche pas les mêmes catégories de naissains, ce qui la rend difficilement analysable.

En complément de ce problème naturel irrésolu, les ostréiculteurs subissent des vols incessants de leur précieuses coquilles nacrées. Il y a seulement quelques semaines, un pillage de plus de deux tonnes d’huîtres a eu lieu sur l’île de Ré. Pour ces ostréiculteurs, décidément guère épargnés, peu de solutions existent sur le marché mis à part les survols en hélicoptère des cultures ou le gardiennage privé.

Article à retrouver en intégralité sur Forbes.