Chronique D’Effectuation #45 : Akeneo, Le Pari Réussi De L’Open Source

novembre 6, 2019

“Maitriser le commerce omnicanal”. Un leitmotiv pour l’équipe d’Akeneo représentée par sa mascotte, une hydre à trois têtes devenue mythique dans la communauté Open Source. Une solution en accès libre afin de répandre un savoir-faire sur la gestion de l’information produit. Un pari risqué mais réussi par l’équipe qui a l’ambition bien affirmée d’être un leader mondial des solutions de gestion de l’expérience client. Fred de Gombert, l’un des fondateurs, nous explique cette épopée nantaise dans le monde de l’Open Source.

En Deux Mots. Un CRM Pour Les Produits.

Akeneo édite un logiciel qui permet aux entreprises, marques et distributeurs, de centraliser toutes les informations relatives aux produits, à savoir visuels, descriptions et fiches techniques. Loin de l’historique tableur Excel, Akeneo facilite la gestion, l’enrichissement et la diffusion des données produit sur l’ensemble des canaux de vente.

L’objectif expliqué par Fred est clair : “construire un référentiel central et unique” de l’information produit qui puisse être utilisé par différents pôles au sein de l’entreprise. La solution Akeneo PIM, Product Information Management, joue le même rôle qu’un CRM, Customer Relationship Management, mais pour les informations produit. Développé dès le départ en Open Source, Akeneo a su capitaliser sur la création de richesse fonctionnelle de ses développeurs contributeurs et sur la force de sa communauté pour croître et s’internationaliser rapidement.

akeneo

Idée. Dysfonctionnement Dans La Gestion De L’Information Produit.

Les fondateurs d’Akeneo travaillaient ensemble chez Smile, leader européen de l’intégration et de l’infogérance de solutions Open Source, pour développer des sites de e-commerce. Lors de cette expérience, ils constatent que « les sites étaient très esthétiques grâce à l’utilisation d’une belle technologie, mais qu’il était très compliqué pour les clients de les alimenter avec du contenu produit de qualité ». Il pouvait en effet s’écouler jusqu’á six mois entre la sortie de la nouvelle collection de produits et la mise en ligne des articles sur le site de e-commerce de la marque.

Cette absurdité de fonctionnement dans la mise en ligne va encore plus loin. Plusieurs équipes sont mobilisées pour référencer les produits sur divers supports dont le site e-commerce, le catalogue papier ou les boutiques. Simultanément, ces équipes partent “à la pêche aux informations” pour effectuer le même travail en parallèle et sans pour autant obtenir les mêmes résultats, le tout en perdant un temps précieux.

Fort de ce constat, Fred et ses associés décident de développer une solution pour constituer et gérer une base de données produits unique et utilisable par toutes les équipes. Ainsi débute la grande aventure d’Akeneo en janvier 2013.

Equipe. Comme Une Évidence.

Dès sa sortie de l’école Epita, Fred a l’envie d’entreprendre et créé sa première “boîte”. “Cette dernière ne connait pas le succès escompté mais me donne le virus entrepreneurial” témoigne-t-il. Plusieurs années plus tard, il se relance dans l’aventure, cette fois-ci fort d’une expérience et de partenaires aguerris.

La création d’Akeneo se fait spontanément avec Benoit Jacquemont et Nicolas Dupont. “Je connais Benoit depuis 14 ans ! Nous travaillons quotidiennement ensemble. Je savais que cette aventure allait se faire avec Benoit et Nicolas.”. A ce trio s’ajoute Yoav Kutner, un ancien de Magento – la plateforme mondialement connue de e-commerce – qui sera présent dans une dimension très stratégique et non opérationnelle. Les trois ingénieurs se répartissent alors les tâches. Fred arrête rapidement le développement informatique pour se concentrer sur la gestion de l’entreprise et le développement commercial, tandis que Nicolas et Benoit se partagent la R&D et la vision technologique.

Cette équipe bien structurée pose son dévolu et ses valises à Nantes. Une ville qui apporte de nombreux avantages à la jeune entreprise profitant d’un turn-over très faible, situation plutôt rare chez une start-up. A la qualité de vie locale, s’ajoute la volonté des dirigeants d’offrir un environnement professionnel de qualité dans un cadre agréable et avec des avantages notamment l’emploi à plein temps d’une professeure d’anglais pour progresser dans la maîtrise de la langue et accompagner les équipes dans la rédaction des documents en anglais. “Le modèle open source nous oblige à travailler en anglais, ce qui nécessite une bonne pratique de la langue pour la plupart de nos collaborateurs” nous confie Fred.

Mise En Oeuvre. Communauté Et Internationalisation.

Comme de nombreux projets Tech, le développement du logiciel a pris du temps. Fred nous confie alors “avoir sous-estimé le temps nécessaire à la sortie d’un produit viable. Au lieu des 6 mois que nous nous étions fixés, il nous a fallu un an et demi”. Cette période de janvier 2013 à fin 2014 soulève pour la jeune équipe une autre préoccupation. Akeneo a été pensé dès le début en Open Source, ce qui signifie qu’une communauté de développeurs est présente à travers le monde entier pour enrichir l’outil. “Cette partie a été la plus sous-estimée. En Open Source tout est visible donc tout doit être clair et très documenté pour que la communauté puisse travailler dessus”, confie le fondateur.

Akeneo s’inspire des modèles économiques des solutions Open Source déjà bien présentes sur le marché afin de permettre une croissance et une internationalisation très rapide. En parallèle, Akeneo propose une offre payante qui propose des fonctionnalités plus élaborées pour les clients qui ont des besoins plus spécifiques et exigeants.

En 2015, Akeneo lance donc la commercialisation de sa solution payante. Le premier client à utiliser le PIM est une grande marque de luxe française, bien connue de l’équipe fondatrice de par leur précédente expérience chez Smile. Dans la foulée, Akeneo signe des contrats avec Feu Vert puis Auchan, les deux premières enseignes de grande distribution à les suivre. Ces gros clients apportent beaucoup à l’entreprise. Comme l’explique Fred “Nous avons eu la chance de très vite avoir des clients avec de la complexité, ce qui nous a poussé à développer un produit sophistiqué qui couvrait les besoins très différents de secteurs comme le luxe, l’automobile et l’alimentaire”. Akeneo propose ainsi un PIM adaptable et modulaire qui lui permet de répondre au fonctionnement de ces grandes entreprises et de l’améliorer.

Au même moment, la communauté Open Source se réveille, notamment à l’international. Début 2015, l’équipe d’Akeneo a la bonne surprise de découvrir un premier client australien, sans jamais avoir mis les pieds en Océanie. Le travail d’animation de la communauté se fait ressentir avec aujourd’hui plus de 5 000 développeurs ayant contribué au développement d’Akeneo. Développement du code mais aussi de l’aspect international avec aujourd’hui un logiciel traduit dans 25 langues, dont certaines moins attendues comme le Taglog utilisé aux Philippines.

Article à retrouver en intégralité sur Forbes et co-écrit par Jean Rognetta, Directeur de la rédaction de Forbes France, Florian Bercault  et Adèle Pasquier d’Estimeo